Financement

C’est quoi un emprunt obligataire ?

C'est quoi un emprunt obligataire

Dans le domaine de la finance, les emprunts sont octroyés suivant diverses modalités. Pour accéder à un prêt à rembourser en une seule fois, l’emprunt obligataire est peut-être la meilleure option dont vous disposez.

C’est un titre de créance qui est accordé suivant un taux fixe ou variable selon les accords conclus entre l’emprunteur et l’investisseur. Désireux de prendre un emprunt obligataire ? Faites ici le point sur cette notion financière intéressante et ses particularités. Tour d’horizon sur l’emprunt obligataire.

A lire aussi : Pourquoi les banques refusent un prêt ?

Emprunt obligataire : de quoi s’agit-il ?

L’emprunt obligataire est un instrument financier qui permet à un emprunteur de se financer hors du circuit classique de prêt. Il est octroyé par une personne morale qui peut être une collectivité publique, une entreprise privée ou une entreprise publique. L’emprunt obligataire peut également être émis par l’État.

L’objet de l’emprunt obligataire est un titre de créance. Il s’agit d’une dette que le créancier est tenue de rembourser à une date fixe qu’il aura décidé lui-même. Le montant de l’emprunt est fixé d’avance et il engendre un intérêt à payer par échéance jusqu’à la date de remboursement. Le capital doit être impérativement payé à la date fixée pour le remboursement.

A lire aussi : Courtier immobilier : voici comment il se rémunère

Pour obtenir un emprunt obligataire, l’emprunteur doit émettre des obligations tout en respectant les conditions requises. Ces obligations doivent être achetées par des investisseurs qui sont intéressés. Le taux d’intérêt que ces derniers percevront peut être variable ou fixe. Cette taxation est appliquée sur la totalité du montant d’emprunt, c’est-à-dire sur le capital emprunté.

Quelles sont les caractéristiques d’un prêt obligataire ?

L’emprunt obligataire est une alternative au prêt bancaire classique lorsque ce dernier présente des conditions auxquelles l’emprunteur ne peut pas adhérer. Cette modalité d’emprunt a des caractéristiques précises qui le définissent : le taux d’intérêt, les coupons, la durée et les conditions de remboursement.

quoi un emprunt obligataire

Le taux d’intérêt est la taxation fixe ou variable qui est appliqué au montant total emprunté. Lorsque le taux est fixe, les coupons sont invariables et sont versés régulièrement tous les trois mois ou tous les ans selon les termes prévus par l’emprunteur.

Lorsque le taux d’intérêt est variable, les obligations émises sont à court terme. Les coupons à payer diffèrent en fonction de la dynamique du marché financier sur lequel le capital est investi. Ce type de taxation offre une certaine protection contre les fluctuations (hausse des prix) aux investisseurs. Quel que soit le type de taux auquel l’emprunteur souscrit, il doit être appliqué à la somme totale du capital.

Les coupons représentent les échéances des intérêts à payer lorsqu’on a recours à un emprunt obligataire. Le montant d’un coupon dépend du taux d’intérêt et du capital. Il peut être payé de façon mensuelle, trimestrielle ou annuelle. Ce type d’emprunt présente de réels avantages aussi bien pour les entreprises que pour les particuliers. Il leur permet de sécuriser leur capital tout en obtenant des revenus réguliers.

Quels sont différents types d’emprunt obligataire existants ?

Les emprunts obligataires sont de diverses sortes.

  • Les emprunts d’État: ce sont des émissions de titres auxquelles sont appliquées de faibles taux. Ces obligations sont accordées en France par le Trésor public. On parle d’Obligations Assimilables du Trésor.
  • Les emprunts corporate : ce sont des emprunts obligataires octroyés par des entreprises privées. L’intérêt appliqué sur l’emprunt sera proportionnel à la solidité financière des entreprises. Plus la signature de l’entreprise est de qualité, moins l’intérêt à payer est important.
  • Les emprunts octroyés par les collectivités locales, des organismes publics, ou encore des entreprises privées sont à un taux plus élevé que ceux de l’État.

Ces trois types d’emprunt obligataire sont émis après le calcul du capital à prêter.

Comment calculer un emprunt obligataire ?

Ce calcul se fait par l’emprunteur. Après avoir déterminé la somme concrète dont il a besoin, ce dernier doit prévoir un nombre d’obligations à émettre. Ensuite, il divise la somme par le nombre d’obligations pour déterminer le montant des titres à rembourser à chaque échéance.

Il est possible que la modalité du remboursement soit suivant un amortissement constant ou une annuité constante. Voilà ce qu’est un emprunt obligataire.