Investissement

Comment devenir courtier immobilier en France ?

Le courtier immobilier est cette personne qui sert d’intermédiaire entre le vendeur et l’acheteur d’un bien immobilier. Entre ces deux tâches, il exerce bien d’autres travaux intermédiaires.

Comme métier, cela a l’air bien banal. Pourtant, il faut suivre une formation et avoir certaines aptitudes pour exercer cette profession. C’est ce que vous allez apprendre dans le développement qui suit.

A lire également : Est-il intéressant d’investir dans un EHPAD ?

Le parcours pour devenir courtier immobilier

Vous disposez de deux façons pour vous insérer dans le métier de courtier immobilier.

Disposer d’un diplôme dans certains domaines de formation

Le métier de courtier dans sa généralité est une profession reconnue et réglementée. Minimum, il vous faut avoir un cursus de baccalauréat plus deux ans pour y prétendre. Et mieux vous avez un niveau plus avancé, plus vous êtes considéré comme meilleur et plus vous serez sollicité.

A lire également : Quel sont les meilleur investissement immobilier ?

Pour un courtier immobilier en France précisément, voici quelques filières de formation requises :

  • assurance ;
  • négociation ;
  • commerce ;
  • banques ;
  • finances ;
  • vente.

Si vous avez fait aussi les carrières juridiques, vous pouvez exercer comme courtier immobilier.

Les diplômes recommandés dans ces secteurs sont de plusieurs ordres. Cela peut être le brevet de technicien supérieur (BTS), la licence ou le master.

Retenez ces quelques exceptions

Quelques exceptions entourent cependant la formation pour l’exercice de ce métier. Vous n’avez suivi aucune des études citées là-haut. Pourtant vous pouvez être le bienvenu dans le domaine.

La condition, elle est simple. C’est d’avoir au moins dix ans d’expériences dans le domaine ou trois ans au moins si vous êtes détenteur du baccalauréat. Dans ces cas, il est considéré qu’avec ce temps déjà passé sur le terrain, vous maîtrisez les rouages du métier. En conséquence, vous pouvez être accepté dans ce cercle des courtiers immobiliers.

L’autre possibilité qui vous est ouverte, c’est de suivre des cours accélérés. Des instituts sont reconnus pour délivrer ce type de formation. En un temps record, vous disposerez alors d’un diplôme qui sera reconnu dans les courses en immobilier.

Disposer de certains atouts

Un courtier immobilier devra être doté de certaines aptitudes. Il est nécessaire qu’il se démarque par exemple en négociation commerciale. Étant donné que c’est le travail qu’il fera le long de sa carrière.

Le bon relationnel est aussi l’une des qualités indispensables. Le courtier immobilier est astreint à des négociations entre plusieurs partenaires. Il doit donc :

  • apparaître de bonne humeur à plein temps ;
  • être ferme s’il le faut ;
  • être patient et endurant ;
  • être disponible ;
  • être organisé.

Un courtier immobilier doit aussi être présentable. Pour le métier de négociateur qu’il exerce, son physique compte. Une meilleure présentation physique peut justement lui faire gagner facilement un accord.