Actu

Comment payer un achat immobilier en Espagne ?

Vous souhaitez vous procurer un bien immobilier en Espagne ? Il est important de savoir comment bien s’y prendre pour y arriver. L’achat immobilier vous permet à cet effet de devenir le nouveau propriétaire d’une maison ou d’un autre bien immobilier de votre choix. Voici dans cet article, les démarches à suivre pour payer un achat immobilier en Espagne.

Un payement depuis un compte de dépôt du notaire

Cette procédure s’effectue par la signature d’un acte de dépôt des fonds sur le compte bancaire du notaire. Pour ce faire, une rencontre physique avant la vente est nécessaire entre ce dernier et l’acheteur. Cette opération est l’une des plus fiables et est facturée par le notaire dans une marge de 200 à 1000 euros.

A découvrir également : Qui a le droit au prêt à taux zéro ?

Les fonds doivent être versés sur le compte du notaire avant une quelconque signature. Pour tout finaliser, il revient à l’acheteur de verser les fonds de l’achat sur le compte du vendeur le jour de la signature du contrat de vente.

Virement interbancaire depuis un compte espagnol

Le début de cette procédure est pareil à celui d’un virement OMF. Il s’agit de l’ouverture d’un compte en Espagne permettant d’y verser des fonds depuis l’étranger. Ici, l’acheteur a la possibilité de demander à sa banque de faire un virement sur le compte du bénéficiaire ou vendeur. Toutefois, le problème du <<moment>> se pose toujours.

A lire également : Placement 100 000 euros : comment investir 100 000 euros ?

Il s’agit du moment où il faut faire ce virement, car le vendeur voudra avoir les fonds sur son compte avant la signature. De la même manière, l’acheteur va vouloir signer avant de faire le virement. Dans l’un ou l’autre des cas, chacun privilégie son intérêt. Ainsi, ils doivent forcément s’entendre avant de passer par cette procédure.

En outre, si l’acheteur a confiance au vendeur, il peut faire le virement sur le compte du notaire la veille de la signature. Ainsi, le jour J, le compte du notaire sera déjà crédité. Aussi, l’inverse peut se produire, c’est-à-dire le vendeur fait confiance à l’acheteur et accepte d’être crédité une fois la signature actée.

Payement avec la cryptomonnaie

Bien que cela ne soit pas fréquent en Espagne, certaines transactions immobilières ont déjà été effectuées en bitcoins (BTC). Ainsi, en janvier 2018, a eu lieu la première vente de BTC en Espagne. Celle-ci concernait un appartement de Tarragone qui a été vendu à 40 BTC. En ce temps, la valeur d’un BTC était de 14 000 euros. Aujourd’hui, il vaut 36 000 euros environ. Seulement, cette procédure est encore rare en Espagne.

Vous disposez à présent de certaines méthodes pour payer un achat immobilier en Espagne. Devenez propriétaire de la maison de vos rêves en optant pour l’un des moyens présentés dans cet article.