Immo

Quel est l’intérêt d’une SCI familiale ?

La répartition de l’héritage entre les enfants étant très souvent au centre des tensions familiales, la SCI familiale est venue donner un nouveau visage à l’administration de ces biens. En effet, grâce à ce mode de gestion, toute famille pourra gérer un bien tout en évitant les quiproquos. Découvrons ensemble dans cet article les avantages de la SCI familiale.

Les avantages à portée générale

Vous avez un très grand intérêt à opter pour une SCI familiale, car cette dernière offre de nombreux bienfaits.

A découvrir également : Où vendre son bien immobilier ?

La simplification de l’administration du bien

Le premier avantage le plus remarquable lorsque vous optez pour la SCI familiale est que désormais, la gestion du patrimoine, du bien ou des biens concernés se fera par le biais d’un ou de plusieurs gérants. Ces derniers bien entendu seront désignés par les associés et mentionnés dans les statuts constitutifs de la société. Ceci est une véritable aubaine pour les associés, qui n’auront plus à se consacrer à la gestion du ou des biens, et pourront par conséquent vaquer à autre chose.

Enfin, il faut préciser que le gestionnaire unique peut être une personne extérieure à la société. Qu’à cela ne tienne, c’est au gérant de prendre toutes les décisions jugées utiles à la bonne marche de la société, mais dans la limite des statuts.

A lire en complément : Quel bien en SCI ?

La préservation du patrimoine et l’optimisation de la succession

En matière successorale, la SCI familiale est une fleur, car elle permet d’éviter tout éventuel risque de scission du patrimoine. La pérennité du bien est ainsi assurée, car la SCI élimine toute possibilité de liquidation forcée de l’immeuble ou du patrimoine. C’est ainsi que les associés ou héritiers ne pourront donc pas réclamer chacun leur part, pour la gérer individuellement.

Les avantages fiscaux de la SCI familiale

Lorsque vous décidez de passer par la SCI familiale, votre régime fiscal et d’imposition est moins rigoureux, étant donné qu’elle n’est composée que des membres d’une famille identique.

Parmi les avantages fiscaux, on peut citer notamment :

La non-imposition à l’IR

La SCI familiale est exemptée du paiement de l’impôt sur le revenu (IR). Elle devra alors uniquement s’acquitter de l’impôt sur les sociétés (IS). En effet, les associés supportent déjà l’IR à hauteur de leurs parts au sein de la SCI familiale.

Une TVA propice

La SCI familiale est affranchie du paiement de la TVA, exception faite dans trois cas :

  • En cas de location d’une aire de stationnement ;
  • En cas de prestations d’hébergement ;
  • En cas de location nue de locaux commerciaux, industriels ou de bureaux.

Dans ce dernier cas, une demande doit être faite par la SCI auprès de l’administration fiscale.