Location

Comment changer le syndic de copropriété ?

Désirez-vous changer de syndic de copropriété ? Si oui, vous devez savoir que ce n’est pas chose aisée. Avant de procéder à tout changement, vous devrez suivre certaines démarches. Lesquelles ? C’est ce que nous vous ferons découvrir en trois différents points dans cet article. Parcourez-le.

Choisir et mettre en concurrence les syndics de copropriété

Avant même de procéder au remplacement d’un syndic de copropriété, il faut se définir certains critères. Le tout premier critère à prendre en compte est le professionnalisme du syndic. Un syndic professionnel vous garantit un service de qualité. Il s’occupe efficacement de la gestion de la copropriété. Aussi, sa prestation vous permet d’avoir des garanties sur le plan financier. Vous pouvez aussi tenir compte du statut du syndic pour le choisir. On distingue les syndics de copropriété qui travaillent à titre de bénévole. On peut également parler de syndics coopératifs. Ces derniers sont cependant moins recommandés que les syndics de copropriété professionnels.

Lire également : Quelle assurance pour loyer impayé ?

Après définition de vos critères, lancez votre recrutement et ciblez les plus imposants. Ensuite, mettez-les en concurrence de sorte à choisir le meilleur pour vous servir. La mise en concurrence des candidats doit être fait par le conseil syndical. Il prend assez de temps. Ainsi, le conseil évalue comme il se doit la compétence des différents candidats

A lire aussi : Quand souscrire à une assurance loyer impayé ?

Convoquer une assemblée générale et procéder au vote du nouveau syndic de copropriété

Après sélection et évaluation des candidats, pensez à convoquer une assemblée générale. Le conseil syndical devra se réunir pour la réalisation du contrat de syndic de copropriété. Ils décident ensemble des différents points à inclure dans le contrat pendant l’AG. Aussi, une lettre est : envoyée au syndic du moment. La lettre comprend les informations concernant le renvoi du syndic actuel. Il stipule clairement les fautes commises par ce dernier et le désir de le remplacer. Après envoie de la lettre avec accusé de réception, vous pouvez passer au choix du syndic de copropriété.

Tous les copropriétaires doivent répondre présent pour participer au vote. Le vote se fait de façon à garantir la liberté de choix à chaque copropriétaire. Après vote, le syndic ayant obtenu plus de voie est élue comme nouveau syndic de copropriété. Il arrive toutefois que la majorité ne soit pas atteinte. Dans ce cas, on organise à nouveau le vote. Au cas où le même problème se présente, vous pouvez refaire le vote. Pour éviter de reprendre les votes, il est recommandé de choisir 2 ou 3 candidats.

Après choix, vous pouvez enfin transmettre au nouveau syndic de copropriété les documents. Ce dernier commence par exercer officiellement deux ou trois mois après la tenue de l’AG.